Les échos de désaccord

Bonjour Paris !
Ici Londres.
C’est un Mercredi comme les autres
Calme
Couvert
Apaisant.

Deux écrans — ceux du travail
Pas d’orchestre — ni petite ni grande
Pas de danse — ni dorée ni panachée
Seuls les échos désaccordés du temps.

Du nord-ouest — un vent léger de contradiction
Du sud-est — le soleil d’espoir lointain.
Tout se défile sur la terre comme aux cieux.


Discover more from Les absurdités de la vie

Subscribe to get the latest posts to your email.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to Top

Discover more from Les absurdités de la vie

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading